D’illustres aînés : Alessandro di Benedetto

Un tour du monde sans escale par les 3 caps, sur un bateau de 6,50 mètres

Alessandro di Benedetto, longue route 2018, bruno challardA l’heure où certains marins ne jurent que par les maxis voiliers, avec des bateaux de plus de 30 mètres (40 pour le plus grand : le trimaran Spindrift), Alessandro di Benedetto s’embarque en 2009 sur un voilier de 6,50 mètres, pour effectuer un tour du monde en solitaire, sans assistance et sans escale.

Pendant ce voyage, il rencontrera les conditions météorologiques les plus terribles qui le feront chavirer et démâter en plein Océan Pacifique. Sans faire escale il réussit néanmoins à établir un gréement de fortune, passe le Cap Horn et parvient à terminer son tour du monde.

Il lui aura fallu 9 mois (268 jours), pour accomplir ce voyage qui devient alors le premier tour du monde à la voile, réalisé sur un aussi petit voilier.

Mais ce marin n’en est pas à son coup d’essai : il a effectué avant son tour du monde, 2 autres voyages sur un petit catamaran de sport de 6 mètres (traversée de l’Atlantique en 2002 et du Pacifique en 2006). Et plus récemment il participe au dernier Vendée Globe où il termine à la 11ème place.

Chapeau Alessandro !

Retrouvez Alessandro sur la vidéo ci-dessous, avant le départ de son tour du monde.

You may also like...

Laisser un commentaire