Longue Route : retard dans la préparation (presque) rattrapé

Dans un article précédent j’avais expliqué les raisons de mon report d’un an, de mon départ pour la « Longue Route », et mon dernier séjour auprès d’Eden m’a permis de rattraper en partie le retard dû notamment, à l’automne dernier, aux mauvaise conditions météo.

Comme si les dieux du ciel voulaient se faire pardonner, mon dernier séjour pour préparer Eden s’est déroulé sous un climat exceptionnel pour un mois de février (même pour le midi). J’ai pu en effet bénéficier de 2 semaines d’un beau temps qui m’a permis de profiter au maximum, du lever au coucher du soleil non-stop, de travailler à la préparation d’Eden, surtout sur tout ce qui concerne le travail à l’extérieur que je n’avais pu faire à l’automne 2018.

Il reste bien sûr encore des choses à faire, notamment toute la peinture extérieure (pont et coque) que je ferais peu avant la mise à l’eau, et pour ça il me faut être assuré de certaines conditions climatiques (température et hygrométrie) que je rencontrerai (normalement) dans quelques semaines.

En attendant, toutes les pièces du puzzle que constitue la préparation d’un bateau pour un défi tel que la « Longue Route » sont prêtes et vont se mettre en place progressivement (surtout que je sais où doit se placer chaque pièce 🙂 ).

Mais pour l’instant, voici quelques photos des derniers travaux réalisés (et l’ensemble des photos ICI).

Pose d’aérateurs étanches fabrication maison.

Renfort de la colonne de barre à roue et de sa fixation

Etanchéïfication du coffre arrière (ouvert sur la photo et fermé dorénavant)

Fixation des bouteilles de gaz

Un des plus gros « morceau » des travaux : la pose du régulateur d’allure (sur la photo on voit la structure sur laquelle il faudra après peinture fixer le gouvernail auxiliaire et le fletner – petit gouvernail additionnel). Pour comprendre le fonctionnement du régulateur d’allure, voir cet article.

Les pièces du puzzle à assembler 🙂

—oOo—

You may also like...

Laisser un commentaire